Syrien - Mythos einer "friedlichen Revolution" / Leader of the Green Committees Movement Addresses the World / Krieg gegen Libyen / Fact: Giant crime against Libya / US-Regime-Change Kampagne gegen Syrien / Al Jazeera / Tunisia’s “jasmine revolution”

Revolutionär wird der sein, der sich selbst revolutionieren kann
  Ludwig Wittgenstein
 09.08.20 20:19                      Postkasten |  Datenschutz |  Impressum 

Suche


Archiv

Zum Archiv von Net News Global hier klicken

Themen - Kategorie (diesen Monat/24h)

Verantwortlicher

Marcel

Gründer & Konzept

Udo Schreiber

Moderatoren

Alfred

Free Will

Folker

Heiner

HeKaTe

Jochen

Montag

Peter

Robert Seib

siouxie

Ulla

Design & Code

created by

©webbuilders.de

Aktuelles (18) [der letzten 24 Stunden]
Topthema - Aktuelle Hotspots (3)
19:43 [Actuarium [Youtube]]
Gesundheitsamt ordnet Isolation von kleinen Kindern an – sonst Kindesentzug
Das Gesundheitsamt des Landekreises Offenbach hat angeordnet, dass Kinder einer Kita, in der es einen Corona-Fall gab, innerhalb ihrer Familie, die ohnehin in Quarantäne geschickt wurde, zusätzlich häuslich isoliert werden. Wir besprechen die komplette Anordnung.
22:13 [antikrieg.com]
STAATLICHER KINDESMISSBRAUCH
Nein, es ist keine sexuelle Gewalt, die den Kindern angetan wird, wenn sie zum Tagen von Masken gezwungen werden. Aber es ist ganz sicher eine andere Form von Gewalt, wenn man Kinder zwingt, in den Schulen Masken zu tragen. Der Vorwand ist die bekannte Lüge, man wolle damit den erwachsenen Rest der Gesellschaft vor einem Virus schützen, dessen Gefährlichkeit unzureichend belegt ist.
20:22 [antikrieg.com]
Der Mythos, dass Lockdowns Pandemien stoppen
Seit Anbeginn der Zeit haben sich die Menschen der Mythologie bedient, um einer chaotischen Welt der Natur einen Sinn zu geben. Sir G.L. Gomme bezeichnete die Mythen als "die Wissenschaft eines vorwissenschaftlichen Zeitalters". Die Folklore vermittelte den vorwissenschaftlichen Menschen ein beruhigendes Gefühl der Kontrolle über die Natur. Um Trockenperioden zu bekämpfen, setzten sie Regentänze ein.
Welt - Lateinamerika (2)
10:21 [Bolivar Infos]
Venezuela : 20 ans de prison pour les mercenaires étasuniens
Le procureur général du Venezuela, Tarek William Saab, a fait savoir vendredi que les ex-militaires étasuniens Luke Denmnan et Airan Berry ont été condamnés à 20 ans de prison pour avoir participé à l`Opération Gedeón contre le Gouvernement de Nicolás Maduro. « Ils ont admis avoir commis les délits de conspiration, association de malfaiteurs, trafic illégal d`armes de guerre et terrorisme qualifiés par le Code Pénal, c`est pourquoi ils ont été condamnés à une peine de 20 ans de prison, » a écrit Saab sur Twitter.
10:08 [Bolivar Infos]
Venezuela : Les Etats-Unis dans une impasse
Quand le Gouvernement de Donald Trump a pris le changement de régime au Venezuela comme priorité de sa politique étrangère, il a mis en place une stratégie qui, pensait-il, pouvait réussir en quelques mois. La réalité a mis à bas ce plan, le « projet Guaidó » étant un énorme échec pour la Maison Blanche. Cette « stratégie » consistait à appliquer des mesures coercitives unilatérales, mal-nommées sanctions, comme mécanisme de pression sur le Gouvernement de Nicolás Maduro et sur la population vénézuélienne grâce au vol et au gel des ressources financières, économiques, commerciales et des biens à l’étranger.
Welt - Naher Osten - arabische Halbinsel (4)
10:55 [The Saker]
Who Profits from the Beirut Tragedy
The narrative that the Beirut explosion was an exclusive consequence of negligence and corruption by the current Lebanese government is now set in stone, at least in the Atlanticist sphere. And yet, digging deeper, we find that negligence and corruption may have been fully exploited, via sabotage, to engineer it. Lebanon is prime John Le Carré territory. A multinational den of spies of all shades – House of Saud agents, Zionist operatives, “moderate rebel” weaponizers, Hezbollah intellectuals, debauched Arab “royalty,” self-glorified smugglers – in a context of full spectrum economic disaster afflicting a member of the Axis of Resistance, a perennial target of Israel alongside Syria and Iran. As if this were not volcanic enough, into the tragedy stepped President Trump to muddy the – already contaminated – Eastern Mediterranean waters. Briefed by “our great generals,” Trump on Tuesday said: “According to them – they would know better than I would – but they seem to think it was an attack.” Trump added, “it was a bomb of some kind.”
10:32 [Strategika 51]
Le port de Beyrouth a bien été frappé par une arme non conventionnelle de faible puissance et à radioactivité marginale, le Hezbollah libanais divulgue des infos précises concernant le port de Haïfa…
Le déni aura tenu quelques jours. Après moults spéculations et une dizaine d’hypothèses, une source militaire syrienne confirme une information que pratiquement tous les gouvernements détiennent: le départ de feu suivi d’une première explosion puis d’une seconde bien plus puissante au point que l’onde de choc supersonique avait soulevé une sorte de champignon ressemblant à celui d’une arme nucléaire tactique de faible puissance, ne sont pas le résultat d’un accident mais d’un acte hostile. Le Secrétaire général du Hezbollah libanais a évoqué pour la première fois le rôle vital du port de Haïfa dans le nord d’Israël et par dessus tous les milliers de tonnes de matières dangereuses qui y sont entreposées. Textuellemet, Hassan Nasrallah a ironisé que son mouvement connaissait mieux le port de Haïfa que celui de Beyrouth. Cette déclaration publique a déclenché une alerte nucléaire en Israël.
9:33 [Mai 68]
Beyrouth - Un plan des émeutiers consistait à détruire des documents liés à la corruption depuis 1992
Tout a commencé avec l’appel au rassemblement dans le centre-ville de la capitale, vers 4 heures de l’après-midi, au motif de vouloir demander des comptes à la classe politique jugée responsable de la terrible explosion qui a dévasté le port de Beyrouth et quelques quartiers, faisant 158 martyrs, selon un récent bilan encore provisoire, 60 personnes portées disparues et plus de 6.000 blessés. Selon des sources médiatiques, ces appels ont été lancés par les Forces libanaises de Samir Geagea, le Parti 7, le groupe 128, Hourras al-Madina, le parti al-Mountada dont le chef est Bahaeddine al-Hariri, le frère du chef du courant du Futur Saad Hariri, et des groupes venus de Tripoli et du Akkar.
9:28 [News Front]
Explosions à Beyrouth : l’épouse de l’ambassadeur des Pays-Bas est décédée
Plus de 21 personnes sont toujours portées disparues à Beyrouth, quatre jours après l’explosion au port qui a dévasté la capitale et tué plus de 158 personnes et fait plus de 6 000 blessés, selon un dernier bilan communiqué samedi 8 août 2020 par les autorités.
Welt - Nordamerika (1)
9:53 [Summit News]
Trump: “This May be the Last Time You’ll See Me for a While”
Remarks made by President Trump during a speech have prompted speculation after he referred to having a lot of rich enemies and told the audience, “This may be the last time you’ll see me for a while.” The comments were made during an address Trump gave at the Whirlpool Corporation Manufacturing Plant in Clyde, Ohio. The context of the remarks was an executive order that will mandate U.S. government agencies purchase all essential drugs from American sources.
Welt - Weltpolitik (1)
10:26 [Strategika 51]
Explosions de Beyrouth : le Président Michel Aoun évoque pour la première fois la piste des « avions » et des « missiles »
Le Président de la République libanaise, Michel Aoun, a révélé avoir demandé personnellement à son homologue francais, Emmanuel Macron, lors de la visite de ce dernier à Beyrouth, des images satellite afin que le Liban puisse déterminer s’il y avait des avions dans l’espace aérien ou des missiles avant, pendant et après les deux explosions dévastatrices de Beyrouth. Le général Michel Aoun s’est également adressé à ces concitoyens pour souligner sa disponibilité à demander la même chose à d’autres pays si ces images ne sont pas disponibles chez les Français dans une allusion à la Russie mais aussi la Chine.
Europa - Allgemein (2)
10:05 [Moon of Alabama]
The `Russian Coup` Plot In Belarus Was Faked By Ukraine
In mid June we reported that the U.S. is preparing a `color revolution` in Belarus. A sub-part of that operation has been revealed today. It was designed to denigrate Russia in the eyes of the Belorussian population and its president. Over the last years President Aleksandr G. Lukashenko has tried to distance himself from Russia and to get some benefits from the west: But to get nearer to the `west` also has a price. A U.S. ambassador in town means that regime change plots are never far away. The sudden attention that Belarus now receives from U.S. aligned organizations is a sure sign that one is underway. On August 9 Belarus will hold presidential elections. Lukashenko will do his best to win again.
10:05 [Ceiberweiber]
Commerzialbank, Wirecard und die Organisation der Kriminalität
Wie können Betrüger so lange mit ihrer Masche durchkommen, wie kann man Bilanzen fälschen und überall gefeiert werden? Diese Fragen stellen sich bei Wirecard, aber auch bei der Commerzialbank Mattersburg, die den bisherigen Ermittlungen zufolge bereits seit 2000 konkursreif gewesen sein soll. Desungeachtet spielte er noch jahrelang wohl auch fürs Ego den großen Fußball-Gönner. Wirecard hat zumindest 1,9 Milliarden Euro an Asiengeschäften erfunden, erwirtschaftete aber paradoxer Weise mehr als im Vorjahr (2. Quartal 2019: 643 Millionen Euro, 2. Quartal 2020: 747,9 Millionen). Markus Braun ist in U-Haft, Jan Marsalek nach Russland verschwunden, und Asien-Partner Christopher B. von Payeasy plötzlich vor der Einvernahme verstorben. Ermittlungen u.a. wegen Geldwäsche ergeben ein immer klareres Bild: „Mittlerweile erhärtet sich zudem der Verdacht, dass das Payment-Unternehmen, zumindest zum Teil, vom Management ausgehöhlt wurde, indem völlig überteuerte Akquisitionen und Beteiligungen durchgeführt und unbesicherte Kredite an Partnerunternehmen und Tochtergesellschaften vergeben wurden, hinter denen zum Teil Wirecard-Mitarbeiter steckten.“ Es wird außerdem berichtet, dass Wirecard weder auf dem Schirm des Bundesnachrichtendienstes noch des Verfassungsschutzes war, was wohl ein schweres Versäumnis darstellt, betrachtet man die auch über Österreich laufenden Russland-Connections diverser Protagonisten.
Feuilleton - Meinung und Debatte (1)
9:43 [Nouveau Monde]
Syndrome du Berger, philo et Résistance
Enfin un Nouvel Ordre Mondial ? Qu’est-ce qui empêche les grands industriels d’exploiter les ressources naturelles sans considération ou les employés avec des horaires de 70 heures par semaine sans congés payés ? Seul un gouvernement fort peut garantir ces acquis sociaux, non ? Évidemment, le respect de l’environnement et des êtres humains se répercute en perte de profit pour les actionnaires.
Themen - Forschung und Technik (1)
9:35 [Strategika 51]
La transmission à distance l’électricité, démontrée il y a 120 ans par Nikola Tesla, redevient une tendance lourde des trente prochaines années
Une startup néo-zélandaise dénommée Emrod et soutenue par le gouvernement de Nouvelle Zélande tente de développer la transmission sans fil de l’électricité, une technologie démontrée par Nikola Tesla il y a 120 ans.
Themen - Gesundheit (1)
9:39 [Covidinfos]
« Il faut refuser ces vaccins contre le COVID-19 ! » affirme le Dr Pierre Cave
Tribune du Dr Pierre Cave pour le site Nexus.fr, radiologue, ancien interne et chef de clinique de Marseille qui affirme que “le vaccin est plus dangereux que la maladie” et qu’il est nécessaire de le “refuser” au nom de “l’intérêt général”. “Plusieurs laboratoires privés (= à but lucratif) annoncent triomphalement qu’ils ont réussi à mettre au point un vaccin contre le COVID. Et de nombreux médias se font complaisamment l’écho de ces annonces en n’hésitant pas à parler de victoire définitive sur la maladie. Ma réaction vis-à-vis de ces annonces est une MÉFIANCE ABSOLUE.
Themen - Medien und Propaganda (1)
9:49 [Russie politics]
Twitter annonce sa politique de " transparence ségrégationniste" contre les médias russes
Twitter annonce continuer sa lutte "pour la transparence". Qui peut être contre la "transparence"? Cette "transparence" orwellienne doit concerner le financement et la tenue de la ligne éditoriale des médias par les Etats. Enfin, pas tous les Etats. La Russie. Car elle fait de l`ingérence, paraît-il, sa ligne de conduite. A la différence bien connue de la BBC ou La Voix de l`Amérique qui, selon Twitter, sont "indépendants". En effet, les Etats qui les financent, eux, déstabilisent les pays au nom de la démocratie, ce ne peut pas être de l`ingérence.
Themen - Militär und Frieden (1)
9:58 [Global Research]
Secret Meeting on the Privatization of Nuclear War Held on Hiroshima Day 2003 Behind closed doors at Strategic Command Headquarters
What seems to have escaped the numerous media reports on Trump’s 2018 NPR is that the development of “more usable nuclear weapons” had already been put forth in George W. Bush’s 2001 Nuclear Posture Review, which was adopted by the US Senate in late 2002. In this regard, Senator Edward Kennedy had accused the Bush Administration for having developed “a generation of more useable nuclear weapons.” namely tactical nuclear weapons (B61-11 mini-nukes) with an explosive capacity between one third and 6 times times a Hiroshima bomb. The term “more usable” emanates from the debate surrounding the 2001 NPR, which justified the use of tactical nuclear weapons in the conventional war theater on the grounds that tactical nuclear weapons, namely bunker buster bombs with a nuclear warhead are, according to scientific opinion on contract to the Pentagon “harmless to the surrounding population because the explosion is underground.”

Warning: fopen(inc/cache/aktuelles_0_0___0.html): failed to open stream: Permission denied in /www/htdocs/w005cd3a/inc/cache.class.php on line 43
Sie wollen Ihre Artikel / Videos / Reportagen über Net News Global weiterverbreiten? Nutzen Sie unseren Postkasten.
You want to spread your news, videos or articles? Submit them!