Syrien - Mythos einer "friedlichen Revolution" / Leader of the Green Committees Movement Addresses the World / Krieg gegen Libyen / Fact: Giant crime against Libya / US-Regime-Change Kampagne gegen Syrien / Al Jazeera / Tunisia’s “jasmine revolution”

Es gibt Gedanken, die du nicht begreifen kannst, ohne dein Leben zu verändern.
  Werner Sprenger
 21.01.20 16:26                      Postkasten |  Datenschutz |  Impressum 

Suche


Archiv

Zum Archiv von Net News Global hier klicken

Themen - Kategorie (diesen Monat/24h)

Verantwortlicher

Marcel

Gründer & Konzept

Udo Schreiber

Moderatoren

Alfred

Free Will

Folker

Heiner

HeKaTe

Jochen

Montag

Peter

Robert Seib

siouxie

Ulla

Design & Code

created by

©webbuilders.de

17.01.2020
19:45 [Observateur continental] (F)
Le Royaume-Uni doute de la capacité des Etats-Unis de le défendre
Le secrétaire à la Défense britannique Ben Wallace a déclaré dans une interview au journal The Sunday Times que son pays devait se préparer à mener des guerres sans compter sur le soutien des Etats-Unis, car ces derniers pourraient cesser d`être le leader mondial. "Je m`inquiète que les Etats-Unis puissent perdre la position de leader dans le monde. Cela serait mal aussi bien pour le monde que pour nous. Nous nous préparons au pire et espérons pour le mieux", a déclaré Ben Wallace.
0:24 [Mouvement Citoyen Palestine] (F)
«La normalisation entre le Maroc et Israël dépend de la question palestinienne»
Né au Maroc, à Bejaâd, l’ancien ambassadeur d’Israël en France et à l’ONU, Yehuda Lancry est revenu sur les relations entre les juifs marocains et leur pays d’origine. Il a également commenté les récentes actualités sur la normalisation des relations diplomatiques entre Rabat et Tel Aviv
16.01.2020
17:49 [Proche et Moyen Orient] (F)
ALERTE EN MEDITERRANEE : PIRATES BARBARESQUES !
En effet, le gouvernement d’Union nationale libyen (GUN) de Fayez el-Sarraj (l’un des deux gouvernements libyens) avait déjà signé plusieurs accords avec la Turquie en 2015. Ankara ne cache pas son aide, politique et militaire, aux autorités de l’Ouest libyen – également soutenues par les Nations unies. Le président Erdogan estime même que l’appui turc a permis de rééquilibrer la situation face à l’offensive du maréchal Khalifa Haftar, soutenu par l’Egypte, les Émirats arabes unis et la Russie. Vue de l’Est libyen, cet accord menace la stabilité du pays car « il permet aux factions terroristes de recevoir des livraisons d’armes du Kosovo, transitant par la Turquie ».
17:35 [Mondialisation] (F)
Appel aux armes, l’OTAN mobilisée sur deux fronts
NATOME : voilà comment le président Trump, qui se vante de son talent pour créer des acronymes, a déjà baptisé le déploiement de l’OTAN au Moyen-Orient, qu’il a requis par téléphone au secrétaire général de l’Alliance Stoltenberg. Celui-ci a immédiatement accepté que l’OTAN doive avoir “un rôle accru au Moyen-Orient, en particulier dans les missions d’entraînement”. Il a donc participé à la réunion des ministres des affaires étrangères de l’Ue, en soulignant que l’Union européenne doit rester à côté des États-Unis et de l’OTAN parce que, “même si nous avons fait d’énormes progrès, Daesh peut revenir”. Les États-Unis cherchent de cette façon à impliquer les alliés européens dans la situation chaotique provoquée par l’assassinat, autorisé par Trump lui-même, du général iranien Soleimani dès son débarquement à Bagdad.
17:15 [Le Saker francophone] (F)
Donnie sort de la réserve
Jusqu’à présent, Donnie Trump, l’homme de Poutine à Washington, a plus ou moins fait ce qu’on lui a dit. Comme il doit être réélu plus tard cette année, c’est le moment d’évaluer ses performances jusqu’à présent, et je suis sûr que son bulletin de notes rempli par le Kremlin montre que sa note globale est « acceptable ». Voici quelques-unes de ses réalisations les plus remarquables, énumérées sans ordre particulier :...
13.01.2020
21:30 [Agence Médias Palestine] (F)
Les nationalistes hindous transforment l’Inde en un État ethnique dans le style d’ Israël
Les manifestations répondent au vote en décembre de la loi qui modifie l’accès à la citoyenneté (CAA). Précédemment présentée au Parlement par le parti Bharatiya Janata (BJP), cette loi permet aux membres des communautés hindoue, jain, parsi, sikh, bouddhiste et chrétienne du Pakistan, du Bangladesh et d’Afghanistan de revendiquer la citoyenneté en Inde, tandis qu’elle en exclut les Musulmans. Alors que les membres du BJP ont présenté la loi, au niveau international, comme un moyen d’aider des groupes minoritaires de pays musulmans voisins à échapper aux persécutions, c’est en fait la dernière d’une série d’étapes de répression effectuées par le gouvernement indien contre la minorité musulmane du pays.
19:24 [Russia Beyond] (F)
La Russie et l’Iran sont-ils des alliés?
Il n`y a pas de meilleure façon de commencer la nouvelle année que de parler de la fin du monde, et à cet égard, 2020 a débuté en beauté. Alors qu’une attaque américaine a tué le général iranien Qassem Soleimani le 3 janvier, les rumeurs sur le déclenchement imminent de la troisième guerre mondiale ont rapidement envahi Internet. Et même s`il s`agissait davantage des États-Unis et de l`Iran, la Russie n’a pas manqué d’être mentionnée (au moins sur le ton de l’humour).
11.01.2020
9:19 [Observateur continental] (F)
Moyen-Orient, Afrique du Nord: l’Eurasie s’impose
Peu l’auraient cru dans les années 1990, voire même au début des années 2000. Que des pays comme la Russie, la Turquie, l’Iran et bien évidemment la Chine deviendront des puissances de premier plan. Si la première, à la chute de l’URSS, était considérée comme une superpuissance devenue une puissance régionale sans avenir, et que l’Empire du Milieu n’avait pas encore atteint la puissance actuelle, quant à la Turquie et à l’Iran, peu les voyaient capables de jouer un rôle réellement important sur l’arène internationale.
10.01.2020
22:27 [Russie politics] (F)
Etats-Unis / Iran : la guerre est reportée ... la paix aussi
Trump n`a finalement pas changé le paradigme usé de la vision néo-impérialiste américaine. Mais l`Iran le rejette toujours et n`a pas accepté ces méthodes de voyou s`autorisant à assassiner dans un pays tiers un officiel d`un pays étranger, en l`occurrence Qassem Soleimani. Quelle que soit l`opinion que l`on puisse avoir de la personne, un terroriste pour les Américains et leurs satellites, la personne qui organisait la lutte contre l`Etat islamique en Syrie pour les autres, il est souhaitable que cette pratique ne devienne pas une habitude. Cela, finalement, renforce la position de la Russie dans la région, surtout lorsqu`au même moment Poutine se promène dans les rues de Damas ...
09.01.2020
23:16 [News Front] (F)
Les mesures de sécurité ont été renforcées autour de la Maison-Blanche
Des agents des services secrets américains munis de fusils d’assaut ont été repérés autour de la Maison-Blanche, rapporte la chaîne CNN peu après que l’Iran a attaqué aux roquettes une base américaine en Irak. Un responsable des services secrets a déclaré auprès du média qu’il évaluait un «environnement de menaces».
22:58 [Press TV] (F)
Le président français a soutenu l`assassinat du général martyr Soleimani et a engagé la France dans la guerre
A peine quelques heures après l`attentat terroriste US qui a coûté la vie le 3 janvier à Bagdad au commandant en chef de l`axe anti-colonialiste et anti-impérialiste de la Résistance, Mike Pompeo est apparu à l`antenne de Fox News pour reprocher à la France, à la Grande-Bretagne et à l`Allemagne de "ne pas avoir été utiles", ou en d`autres termes de ne pas avoir apporté leur soutien plein et entier à l`un des actes les plus pernicieux et les abjects jamais commis par l`administration US depuis qu`elle existe, à savoir une opération terroriste revendiquée haut et fort contre un responsable étatique sur le territoire d`un autre État
22:53 [Sputnik news] (F)
Et pendant ce temps-là, au Moyen-Orient, «la Russie comble un vide»
Pendant que les projecteurs sont braqués sur l’escalade de la violence entre Téhéran et Washington, d’autres acteurs continuent leur petit bout de chemin dans l’ombre. En effet, pendant que la crise entre les États-Unis et l’Iran suit son cours, Vladimir Poutine en a profité pour faire une visite-surprise chez son allié syrien Bachar El-Assad le 7 janvier et chez son homologue turc Recep Tayyip Erdogan. Pour certains, ces visites ne sont pas anodines.
07.01.2020
21:13 [Proche et Moyen Orient] (F)
ETATS-UNIS/IRAN : WESTERN ASYMETRIQUE ET DETESTATION GLOBALE…
En tuant – vendredi dernier près de l’aéroport de Bagdad dans une attaque au drone – le général Qassem Soleimani (62 ans) – commandant de la brigade Al-Qods (Jérusalem) des forces spéciales des Gardiens de la révolution et des opérations extérieures – Washington a pris la responsabilité d’aggraver trois dynamiques : 1) celle des différents fronts militaires de la région : Syrie, Liban, Irak, Yémen, détroit d’Ormuz et Méditerranée orientale ; 2) celle d’un resserrement nationaliste autour du guide suprême de la Révolution Ali Khamenei ; 3) enfin, celle d’une détestation mondiale croissante et d’un rejet américain qui rejaillit sur l’ensemble des Occidentaux. Assimilés aux Américains, nous autres Européens/Occidentaux – du moins catalogués comme tels – ne pourront bientôt plus sortir de nos frontières ! Après cela, les dirigeants occidentaux auront beau jeu de faire la morale pour le respect du droit international et la lutte contre le terrorisme…
06.01.2020
20:26 [Strategika 51] (F)
L’Iran se retire de l’Accord nucléaire de Vienne de 2015
Le retrait de la République islamique d’Iran de l’accord nucléaire intervient bien tardivement après le retrait de Washington du dit Accord en mai 2018. Le retrait de Téhéran de cet Accord multilatéral longuement et laborieusement négocié, souvent d’arrache-pied, signifie que l’Iran s’est engagée dans une course contre la montre pour se doter de l’arme nucléaire.
19:33 [Dedefensa] (F)
Le brouillard de la guerre folle enveloppe Washington
Il faut mettre en évidence ce contraste psychologique qui reflète aussi bien les situations intérieures respectives et les psychologies collectives, avec l’extrême tension paroxystique régnant à Washington qui reflète le climat et les avatars que subit le monde politique washingtonien depuis 2015-2016. Du côté iranien, domine une sorte de calme extrêmement inquiet et mesuré de la direction iranienne, ne signifiant certainement pas la capitulation mais le délicat problème de choisir la voie de la riposte tandis que des efforts considérables sont en cours pour installer un climat d’unité nationale dans une situation de quasi-guerre, sans perdre le contrôle de la maîtrise psychologique collective. Les Iraniens sont sans doute également conscient, – ils sont assez subtils pour cela, – que leur attitude contribue à renforcer leur statut de puissance responsable, et donc efficace, en même temps qu’elle leur vaut l’estime sinon le soutien de nombre d’acteurs internationaux inquiets, sinon angoissés et paniqués, par l’éventuel comportement de Trump.
19:29 [Middle East Eye] (F)
L’Algérie face au conflit libyen : quelle marge de manœuvre ?
Le Parlement turc a donné son accord, jeudi 2 janvier, au déploiement de troupes en Libye, en soutien au Gouvernement d’union nationale de Tripoli. De son côté, l’Algérie a affirmé qu’elle n’accepterait « la présence d’aucune force étrangère » en Libye
0:15 [Entre la plume et l`enclume] (F)
Déclaration de Hassan Nasrallah suite à l’assassinat de Qassem Soleimani
Quant à nous qui sommes restés après lui, nous poursuivrons son chemin et œuvrerons jour et nuit à réaliser ses objectifs. Nous porterons son étendard dans toutes les arènes, sur tous les champs de bataille et sur tous les fronts. Les victoires de l’Axe de la Résistance augmenteront par la bénédiction de son sang pur, tout comme ces victoires ont grandi avec sa présence constante, sa persévérance et sa lutte infatigable. Ce sera la responsabilité, le devoir et l’action de tous les combattants de la Résistance et des moudjahidines du monde entier que de se venger comme il se doit de ses assassins criminels qui sont les pires hommes de ce monde.
0:09 [Press TV] (F)
Lavron met en garde Pompeo contre de "lourdes conséquences de l`assassinat du général Soleimani"
Moscou a mis en garde la Maison-Blanche contre les lourdes conséquences de l’assassinat du général de corps d’armée Soleimani. Lors d’une conversation téléphonique avec le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré, samedi 4 janvier, que l’assassinat du général de corps d’armée Qassem Soleimani contrevenait à tous les critères internationaux.
05.01.2020
23:36 [Strategika 51] (F)
Téhéran face à un dilemme stratégique digne d’une tragédie de Shakespeare: riposter et faire totalement le jeu d’Israël ou ne pas riposter et paraître comme faible et donc condamné
Le modus operandi de l’opération ne laisse aucune place au doute. Le général major Sulaimani a été tué selon une méthode israélienne rodée, bien huilée et fort bien connue. L’officier supérieur iranien était l’hôte de l’Irak et le gouvernement de Baghdad, fortement contesté en interne, aura toutes les peines du monde à survivre dans les toutes prochaines semaines si une guerre de grande ampleur n’embrase pas le Moyen-Orient d’ici cette courte échéance.
03.01.2020
15:04 [Observateur continental] (F)
Elargissement de l’Otan via l’ex-URSS, avec l’argent européen
Alors que les Etats-Unis maintiennent leur projet d’élargissement de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord, notamment en vue d’y intégrer deux anciennes républiques soviétiques en la qualité de la Géorgie et de l’Ukraine, c’est vraisemblablement les pays européens qui devront mettre la main à la poche.
15:01 [Association d`amitié franco-coréenne] (F)
Faute d’avancées diplomatiques, la RPDC prône le renforcement de la défense et l’autosuffisance en 2020
Le 1er janvier 2020, pour la première fois depuis 2013, Kim Jong-un, chef d’État de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) et président du Parti du travail de Corée (PTC) n’a pas prononcé de discours de Nouvel An. En revanche, il s’est exprimé au cours de la 5ème session plénière du 7ème Comité central du PTC qui s’est tenue du 28 au 31 décembre.
13:50 [Observateur continental] (F)
Macron accusé par la Pologne d’être le «cheval de Troie» de la Russie
Quoiqu’on en dise, les relations entre alliés de l’Otan sont désormais loin d’être au beau fixe. Si depuis déjà un certain temps, c’est la Turquie du président Erdogan qui est pointé du doigt par les ultra-atlantistes d’être un cheval de Troie dans l’Organisation du traité de l’Atlantique nord, désormais certains pays vont jusqu’à en accuser la France de Macron. Que se passe-t-il vraiment au sein de la famille atlantiste?
13:48 [Strategika 51] (F)
Le parlement turc avalise comme prévu le projet de déploiement de forces turques en Libye, rapide état des lieux des forces en présence
On savait que la Turquie allait tout faire pour envoyer légalement des troupes à Tripoli et Misrata après avoir envoyé des mois durant des armes et des « conseillers militaires » pour soutenir le gouvernement de Fayez al-Sarraj.
01.01.2020
23:28 [IVERIS] (F)
Mort d`un empire
Les médias traditionnels américains se concentrent sur les problèmes nationaux tout en ignorant les événements internationaux. Ainsi, décrivent-ils avec force détail la décision de Nancy Pelosi de ne pas transmettre au Sénat les articles de destitution, les programmes des candidats démocrates à l`élection présidentielle de 2020 et les bonus de Wall Street, mais sont peu diserts sur les événements étrangers inquiétants, tels que le plan de la Turquie pour intervenir dans la guerre civile en Libye. Pourquoi le devraient-ils ?
23:05 [Press TV] (F)
La Chine appelle Washington à respecter la souveraineté de l’Irak et de la Syrie
Arrivé à Pékin depuis Moscou et alors que l’Iran vient d’achever 4 jours d’un stratégique exercice naval avec ses deux partenaires russe et chinois, le ministre iranien des Affaires étrangères qui semble être en mission de consolidation des alliances, a espéré voir en 2020 « une évolution importante » dans les relations stratégiques Téhéran-Pékin.
22:57 [Sputnik news] (F)
Washington envisage un retrait de ses troupes en Afrique de l’Ouest, isolant encore un peu plus la France au Sahel
Dans les couloirs du Pentagone, on discute de plus en plus sérieusement du retrait des forces américaines présentes en Afrique de l’Ouest. Un retrait qui pourrait avoir un impact important sur la présence française dans la région, celle-ci peinant déjà à maintenir la stabilité au Sahel. Analyse.
29.12.2019
12:12 [Strategika 51] (F)
Premier exercice naval conjoint entre la Chine, l`Iran et la Russie en mer d`Oman et dans l`océan indien
C’est aux historiens du futur qu’incombe la tâche de qualifier ou non la période s’étalant entre l’invasion US de l’Irak en 2003 jusqu’à la fin de la bataille décisive d’Alep en 2016 de guerre mondiale ou non. Quel que soit le verdict de l’histoire, à quelques jours de 2020, les rapports de puissance dans le monde ont définitivement changé. Un nouveau monde s’affirme.
28.12.2019
22:01 [Strategika 51] (F)
Crise en Libye: l`Algérie réunit en urgence son Haut Conseil de Sécurité
L’Algérie vient de réunir son Haut Conseil de Sécurité pour la première fois depuis 2013 pour répondre à l’accumulation des menaces en Libye et l’effondrement sécuritaire au Sahel. L’ordre du jour réel de cette réunion n’a pas été divulgué et fait probablement l’objet du secret défense. Officiellement, un communiqué de la présidence algérienne fait état d’un « examen de la situation dans la région [environnement géopolitique ndlr], » notamment au niveau des frontières avec la Libye et le Mali ».
21:51 [Observateur continental] (F)
Zambie: l’ambassadeur étasunien forcé de partir, ou le courage de tout un pays
Daniel Foote, ambassadeur des USA en Zambie, après s’être permis plusieurs déclarations propres à la mentalité des élites occidentales, notamment en lien avec la loi de ce pays africain vis-à-vis de l’homosexualité, a été déclaré indésirable par le président zambien Edgar Lungu, et s’est vu obligé de quitter le territoire. Si cette affaire ait atteint le summum avec la déclaration du diplomate US - qui s’est dit être «horrifié» de la décision de justice zambienne ayant condamné à la prison un couple homosexuel, il faut néanmoins noter que l’arrogance du représentant washingtonien avait commencé bien avant, qui n’a pas manqué à plusieurs reprises de critiquer la gestion du pays et de remettre en question les lois nationales.
11:29 [Réseau International] (F)
Marxisme culturel et manipulations
En effet, de nombreux pays de l’OTAN, comme la Turquie, ne présentent aucun point de contact avec l’Atlantique, a fortiori « nord ». En outre, l’URSS et son alliance militaire, le pacte de Varsovie, créé en 1955 en réponse à la création de l’OTAN, ont pris fin en 1991. Or l’OTAN existe encore et n’a cessé de conquérir de nouveaux pays pour se rapprocher des frontières de la Russie. Le fossé entre les paroles et le comportement est une constante de l’organisation atlantiste, qui passe son temps à dire une chose et à faire le contraire, parlant de paix mais attaquant la première et ravageant des pays entiers, de l’ex-Yougoslavie à la Libye, tout en annexant de nouveaux territoires.
11:08 [Réseau International] (F)
L’Europe souffre d’une attention excessive des États-Unis
Historiquement, les États-Unis perçoivent l’UE comme une organisation en développement qui a besoin d’orientation et de conseils. Bien qu’il y a quelques années à peine, l’Europe semblait plus unie et parvenait plus facilement à un consensus, les États-Unis arrivent aujourd’hui à influer plus facilement sur la politique européenne. Tout a changé.
11:01 [Réseau International] (F)
À chacun ses « droits de l’homme » !
Dans son ouvrage intitulé Le Piège de Thucydide, l’universitaire américain Graham Allison se demande comment les États-Unis vont pouvoir enrayer la montée de la Chine. Ce ne sera pas en lui faisant la guerre, reconnaît cet auteur, car la puissance militaire chinoise est dissuasive, et en cas d’affrontement, les dommages causés aux uns et aux autres seraient insupportables. Ce ne sera pas non plus sur le terrain économique, car sur ce terrain, estime Graham Allison, les Chinois ont déjà détrôné l’ex-première puissance planétaire et il y a tout lieu de penser qu’ils vont confirmer cet avantage dans les années à venir.
10:57 [Réseau International] (F)
OTAN – Commentaires d’un général français sur la déclaration finale du sommet de Londres
Le sommet de Londres de 2019 n’avait pas pour but principal l’approbation d’un nouveau concept stratégique mais la commémoration du 70ème anniversaire de l’Alliance et du 30ème anniversaire de l’effondrement de l’Union Soviétique. Il avait également pour objectif de tracer quelques pistes pour la révision décennale du concept dont la date de publication devrait être repoussée de 2020 à 2021. Mes commentaires sur chacun des neufs articles de la déclaration finale du sommet de Londres s’intercalent entre chaque article
10:38 [Réseau International] (F)
Le vertige de la décennie téléonomique
Le Brexit et le triomphe de Donald Trump a signifié le déclin du « scénario téléologique » dans lequel le but des processus créatifs était planifié par des modèles finis qui pouvaient intermodéliser ou simuler plusieurs futurs alternatifs et dans lesquels l’intention, le but et la prévision prévalaient et étaient remplacés par le « scénario téléonomique », marqué par des doses extrêmes de volatilité qui affecteront particulièrement le Nouvel Ordre Géopolitique Mondial.
26.12.2019
19:18 [News Front] (F)
Varsovie reste seule avec sa russophobie : Un accord américano-russe sera fatal à la Pologne
La Pologne devient de plus en plus isolée. Pour tenter de rejoindre le camp occidental, elle a accepté le rôle de «l’esclave stratégique» des États-Unis, mais n’y est pas devenue sienne. Et à l’avenir, elle a toutes les chances de tomber sous l’influence de la Russie.
18:28 [L`Expression] (F)
Erdogan à Tunis pour une visite de travail de 24 heures. Le dossier libyen en question
La situation en Libye où les forces du général à la retraite Khalifa Haftar ont arraisonné, voici quelques jours, un navire turc pour « contrôler » son équipage et sa marchandise, est en train d’évoluer lentement mais dangereusement. Les ingérences étrangères, loin de s’estomper comme le réclame la communauté internationale depuis plusieurs mois, ne font que prendre de l’ampleur ainsi que l’indique le récent appel du Premier ministre Fayez al Serraj adressé aux cinq pays amis dont la Turquie pour intensifier la coopération sécuritaire avec Tripoli.
18:22 [Strategika 51] (F)
Afrique du Nord: l’Armée algérienne considère un possible déploiement de forces turques en Libye comme une menace égale ou supérieure à celle de Haftar
La visite du président turc en Tunisie pour discuter d’un possible déploiement de forces turques en Libye occidentale au moment où l’Algérie enterrait le chef de ses forces armées a fortement hérissé le commandement militaire algérien. Vu d’Alger, la démarche turque est perçue comme hostile et ne diffère guère de l’aventurisme militaire d’Ankara dans le Nord de la Syrie ou le protectorat turc sur la province rebelle d’Idleb.
25.12.2019
20:49 [Sputnik news] (F)
Les USA ont développé des missiles interdits par le Traité FNI alors même qu’il était encore en vigueur
«Sans se laisser entraîner dans la course aux armements, mais en prenant en considération les menaces, le ministère de la Défense et le complexe industriel de défense ont poursuivi l’exécution des plans fixés par le chef suprême des armées concernant le rééquipement des forces armées et le perfectionnement de leur qualité», a indiqué le ministre.
24.12.2019
1:10 [News Front] (F)
Fin de la guerre dans le Donbass : Zelensky a les mains liées par ses engagements envers ceux qui l’ont fait intrôniser
Le président ukrainien Vladimir Zelensky demeure les mains liées, ce qui est prouvé par son refus lors du sommet de « Format Normand » de désangagement des forces et des moyens le long de toute la ligne de contact dans le Donbass. Cette conclusion a été faire par le chef de la diplomatie russe, Sergey Lavrov.
1:06 [Dedefensa] (F)
L’OTAN survivra-t-elle en 2024 ?
« Un nouveau rapport intrigant du ministère des Affaires étrangères, qui circule aujourd`hui au Kremlin, indique que quelques heures après que le vice-président de la Commission européenne, Maros Sefcovic, ait célébré l`accord sur le transit du gaz conclu hier entre la Russie et l`Ukraine en déclarant qu’il “assure que la Russie restera un fournisseur de gaz fiable pour les marchés européens”, le président Donald Trump signait un nouveau budget de défense de $738 milliards dans lequel il a permis à ses ennemis du Parti démocrate-“socialiste” d’insérer des sanctions si sévères contre le projet de gazoduc Nord Stream 2 qu’elles ont amené la société helvético-néerlandaise Allseas à cesser immédiatement ce matin ses travaux sur ce double pipeline de 745 miles de long qui transportera jusqu`à 55 milliards de mètres cubes de gaz par an de la Russie vers l`Allemagne en passant par les eaux territoriales ou les zones économiques exclusives du Danemark, de la Finlande, de l’Allemagne, de la Russie et de la Suède.
22.12.2019
0:19 [RT] (F)
Selon un responsable officiel américain, la situation militaire au Sahel serait « hors de contrôle »
La guerre au Sahel est-elle en train de se transformer en bourbier pour l’armée française ? Alors que 44 soldats français de l’opération Barkhane ont trouvé la mort au Mali et au Sahel depuis 2013, dont 13 dans le récent crash de deux hélicoptères lors d’une mission le 25 novembre 2019, les groupes djihadistes restent bel et bien actifs dans la région. Le 10 décembre dernier, dans le camp militaire d’Inates ce sont 71 soldats nigériens qui ont trouvé la mort dans l’attaque de leur base par 500 djihadistes lourdement armés, montés sur des motos et des pick-ups. En dehors de cette attaque, la plus meurtrière de l’histoire du Niger, revendiquée par le groupe Daech, d’autres attaques sanglantes ont frappé ces derniers mois le Mali et le Burkina Faso. Aussi, la paix au Sahel paraît de plus en plus lointaine, selon plusieurs experts.
0:14 [Réseau Voltaire] (F)
Les deux France
Nous poursuivons la publication en épisodes du livre de Thierry Meyssan, Sous nos yeux. Dans celui-ci, la France apparait divisée : d’un côté le président fait le jeu des Anglo-Saxons et son rival gaulliste celui du Qatar, tandis que deux ministres très à droite s’appuient sur l’ancien Premier ministre libyen Baghdadi Mahmoudi pour défendre le peuple libyen. Dans ce moment de vérité, chaque acteur doit se positionner, la peur au ventre. Rares sont ceux qui vont rester fidèles à eux-mêmes.
21.12.2019
1:21 [RT] (F)
La procédure de destitution contre Trump est basée sur des accusations «fantaisistes» selon Poutine En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/69315-procedure-destitution-contre-trump-est-basee-sur-des-accusations-fantaisistes-selon-poutine
Interrogé le 19 décembre, au cours de sa conférence de presse annuelle, sur la politique américaine envers la Russie et le procès de destitution de Donald Trump, Vladimir Poutine a rappelé que celle-ci est encore loin d`être validée et qu`elle doit passer par le Sénat. Selon lui, il est peu probable que les républicains, majoritaires dans la Chambre haute, décident d’écarter Donald Trump du pouvoir pour des raisons que le président russe a qualifié de «fantaisistes».
18.12.2019
23:04 [Observateur continental] (F)
L’Otan: où mèneront les tensions turco-étasuniennes?
Alors que les pays-membres influents de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (Otan) commencent à tirer la sonnette d’alarme quant à l’avenir de cette organisation, portant à ce jour l’héritage de la Guerre froide, les dissensions entre la Turquie et les autres membres de cette structure ne font que s’accentuer, notamment avec les USA.
17.12.2019
23:43 [Pars Today] (F)
Mer Noire: un navire US intercepté
Dimanche, alors que le destroyer lance-missiles USS «Ross» de la marine américaine entrait dans la mer Noire, Moscou a envoyé son navire lance-missiles «Vyshny Volochyok» pour surveiller de près les actions du destroyer. C’est le huitième navire de la marine américaine à entrer dans la région cette année.
16.12.2019
22:56 [Pars Today] (F)
Hormuz: un "Steno impero" à la française?
En créant sa coalition navale anti-Iran, la France a-t-elle bien réfléchi aux risques auxquels expose ses troupes? Une simple étincelle pourrait déboucher sur un conflit ouvert l`Iran ayant affirmé à mainte reprises que les pays de la régions sont majeurs et vaccinés et qu`ils n`ont nullement besoin de ce que l’Amérique ou la France viennent s`y fourrer le nez semant désordre et tension...Cette semaine, le Danemark a annoncé vouloir rejoindre la France et les Pays-Bas pour « assurer la sécurité de cette stratégique voie maritime »...Le commandant Tangsuri vient de lancer une mise en garde.
22:49 [Strategika 51] (F)
La Turquie confirme sa stratégie méditerranéenne en concluant un mémorandum sur les frontières maritimes avec la Libye et en préparant la base légale d`un déploiement d`une force de réaction rapide à Tripoli
Cette nouvelle donne modifie profondément les rapports de force en Méditerranée orientale et centrale et pèsent de façon décisive dans la guerre civile libyenne. En novembre 2019, Ankara et Tripoli ont signé une extension d’un Accord militaire et sécuritaire bilatéral déjà existant. De façon séparée, les deux capitales ont signé un Mémorandum sur les frontières maritimes entre la Turque et la Libye ayant irrité Chypre, l’Egypte et la Grèce.
15.12.2019
15:29 [Strategika 51] (F)
Corée du Nord: second essai très mystérieux au centre de lancement spatial de Sohae: Kim Jong-Un tient à son cadeau de Noël !
Le commandement militaire nord-coréen a effectué pour la seconde fois consécutive en moins d’une semaine, un essai d’arme secrète à partir de la base de lancement de satellites de Sohae, restaurée après avoir été démantelée. Ce second essai fort mystérieux n’a pas été détecté par les moyens de surveillance US, japonais ou sud-coréens, pourtant pléthoriques et dédiés uniquement aux activités balistiques et nucléaires de la Corée du Nord.
14.12.2019
21:28 [News Front] (F)
Pentagone : Le tir d’un nouveau missile balistique à moyenne-portée depuis une rampe de lancement terrestre (Vidéo)
Après avoir lancé « avec succès » un nouveau missile balistique non nucléaire de portée moyenne depuis une rampe de lancement terrestre, le Pentagone a relayé sur Twitter la vidéo de ce test. La séquence a été filmée sur la base aérienne de Vandenberg, en Californie.
1:12 [Russie politics] (F)
Contre Trump, le Sénat veut faire déclarer la Russie - Etat soutenant le terrorisme
Alors que Lavrov se rend aux Etats-Unis pour rencontrer le Secrétaire d`Etat Pompeo et le Président Trump, afin de rationaliser un peu les relations entre les pays, le Sénat en profite pour contraindre le Département d`Etat à reconnaître la Russie Etat soutenant le terrorisme et empêcher ainsi l`exécutif de restreindre l`hystérie antirusse qui s`est emparée de la politique intérieure américaine.
13.12.2019
0:26 [Donbass Insider] (F)
Réunion au Format Normandie en demi-teintes entre légères avancées et statu quo
Lundi 9 décembre a eu lieu à Paris une réunion au Format Normandie, rassemblant Emmanuel Macron, Angela Merkel, Vladimir Poutine et Volodymyr Zelensky pour avancer sur la résolution pacifique du conflit dans le Donbass. Le bilan de la réunion est plus que mitigé, faute d’avoir obtenu une avancée majeure sur ce dossier. Les quelques points du volet sécurité sur lesquels les quatre dirigeants se sont mis d’accord devraient permettre d’améliorer la vie des habitants du Donbass s’ils sont appliqués. Néanmoins, le volet politique des accords de Minsk reste toujours problématique, comme le montre le fait que ce point du communiqué final de la réunion a été publié sur le site du président ukrainien dans une version falsifiée.
0:24 [Observateur continental] (F)
Format Normandie – « Pourquoi revoir et remettre en cause les accords de Minsk ? »
Sous une médiation française et allemande et avec l`initiative française le sommet Format Normandie s`est tenu à Paris ce 9 décembre jusqu`à très tard dans la soirée où le cessez-le-feu avant la fin de 2019, la libération de tous les prisonniers avant le 31 décembre 2019 ont été annoncés pour «parvenir à une paix juste et durable» par «un rétablissement de la paix et de la confiance». Malgré la volonté diplomatique de la médiation française et allemande de montrer une certaine réussite pour remettre sur les rails les accords de Minsk, vers la fin de la conférence de presse des désaccords importants entre le président russe et le président ukrainien ont dominé.
11.12.2019
15:48 [Observateur continental] (F)
Bilan du sommet de Paris sur le Donbass: la trêve, l`échange de prisonniers et la séparation des forces
Le sommet de Normandie sur le Donbass s`est tenu ce 9 décembre à Paris. Plus tôt, les médias avaient noté qu`il ne fallait pas s`attendre à des décisions de percée dans le cadre du sommet. Selon eux, les autorités ukrainiennes savent que l`accomplissement des Accords de Minsk transformerait le Donbass en un centre d`influence alternatif et incontrôlé par Kiev sur la politique nationale et étrangère, et ont l`intention de changer tous les accords à ce sujet. Alors que la réalisation totale des accords ou le maintien du statu quo conviendrait l`un comme l`autre à la Russie.
15:36 [Sputnik news] (F)
Paris lance un avertissement aux USA suite à leurs menaces contre le Nord Stream 2
L’intention des congressistes américains de sanctionner le projet de gazoduc Nord Stream 2 se heurte à une protestation de Paris: Bruno Le Maire a annoncé que la France s’opposait fondamentalement à toute mesure extraterritoriale américaine et a promis qu’elle continuerait de défendre l’application des réglementations juridiques de l`UE.
10.12.2019
11:35 [Réseau International] (F)
Les 21 cibles américaines des missiles iraniens au Moyen-Orient
21 bases américaines et israéliennes sont dans le collimateur des missiles iraniens dans le Moyen-Orient. C’est la teneur d’une mise en garde qui a été lancée par le général Allahnour Nourollahia, le 29 novembre dernier, a rapporté le site francophone de la télévision iranienne Press TV. L’Iran est entièrement prêt à mener « la plus grande guerre contre son plus grand ennemi », a-t-il averti, assurant qu’Israël n’échapperait pas à une telle guerre car « Haïfa et Tel-Aviv seront rasés ».
11:03 [Réseau International] (F)
Requiem pour l’OTAN ?
Le père de la Constitution argentine, Juan Bautista Alberdi, dans son livre « Le crime de guerre » écrit en 1872, affirme que « les guerres se raréfieront à mesure que la responsabilité de leurs effets sera ressentie par tous ceux qui les favorisent et les incitent », anticipant de presque un siècle la fin de l’escalade nucléaire lors de la crise des missiles de Cuba qui a abouti à la signature par Kennedy et Khrouchtchev du Traité d’Interdiction Partielle des Essais Nucléaires (1962) et à l’application de la Doctrine de la Coexistence Pacifique.
09.12.2019
22:13 [IVERIS] (F)
Il était une fois le Rojava...
Qu’Erdogan me pardonne de revenir un siècle en arrière, à la recherche du temps perdu, quand les puissances triomphantes prétendaient refaire l’Europe sur les ruines des empires déchus et redessiner l’Orient compliqué selon leur simple bon plaisir. Nous sommes donc en 1919 et « l’homme malade » agonise. Le monde guette son ultime soupir, mais il y a dix ans que l’essentiel du pouvoir a échappé au Sultan : en avril 1909, le dernier souverain absolu, le réformateur Abdel Hamid II, a dû abdiquer sous la pression des Jeunes-Turcs. Investi illico presto, son demi-frère Mehmed V a été contraint d’accepter la tutelle d’un gouvernement dirigé par Mustafa Kemal, le nouveau gourou. C’est ainsi qu’en 1914 il a « choisi » l’alliance avec l’Allemagne, pensant sauver son trône. Décédé le 3 juillet 1918, il a laissé la Porte ouverte à tous vents. Qu’à cela ne tienne, au pied levé, il a été remplacé par son cadet Mehmet VI, qui n’a rien à refuser à ses parrains. Plus de miracle en vue. Pour l’Empire qui se retrouve dans le camp des vaincus, cette guerre sera « la der des ders».
0:19 [World Socialist Website] (F)
La montée des conflits au sein de l’Otan domine le sommet à Londres
Des conflits commerciaux et géopolitiques entre Washington et ses principaux alliés européens ont éclaté cette semaine au sommet de l’Otan à Londres. Le sommet devait marquer le 70e anniversaire de la fondation de l’Otan en 1949, sur fond de l’émergence de l’Amérique en tant que puissance impérialiste hégémonique après la 2e Guerre mondiale. Mais il s’est effondré en réciminations entre Trump et Macron, qui ont tout deux brandi des menaces de guerre commerciale visant des milliards de dollars de commerce euro-américain.
0:12 [Observateur continental] (F)
«En 2024, l’Otan sera plus riche et plus forte que jamais»
Le sommet de l’Otan s’est finalement bien fini pour le président français. A l’issue de cette rencontre, qui avait été annoncée tendue en raison du « l’Otan est en état de mort cérébrale », le sommet se termine en blaguant sur Donald Trump qui aurait « fui » rapidement ce sommet pour éviter de se voir confronté avec la presse sur un point d’humour réalisé dans son dos par Justin Trudeau avec Emmanuel Macron, Boris Johnson et Mark Rutte.
07.12.2019
19:51 [Observateur continental] (F)
Les faux projets US dans l’ex-URSS
Alors que l’intégration eurasiatique se renforce de jour en jour, y compris parmi les Etats ex-soviétiques, Washington semble vouloir réactiver des projets n’ayant aucun intérêt stratégique pour les pays concernés, mais qui rentrent parfaitement dans les projets atlantistes de bloquer l’effervescence eurasienne. Le 12 décembre prochain, l’Ukraine accueillera une réunion des chefs de gouvernement des Etats-membres de l’Organisation pour la démocratie et le développement, dite GUAM – regroupant quatre Etats d’ex-URSS, à savoir la Géorgie, l’Ukraine, l’Azerbaïdjan et la Moldavie.
1:02 [Russie politics] (F)
Impasse de l’OTAN et impossibilité d’un réel dialogue avec la Russie
Macron propose un « dialogue stratégique » avec la Russie, alors que celle-ci est mise au même rang que le terrorisme dans la déclaration finale de Stoltenberg. De quelle stratégie s’agit-il dans ce cas ? En fait, l’OTAN continue à faire ce qu’il a toujours fait : défendre une idéologie. Avant c’était le libéralisme contre le socialisme, donc contre l’URSS, aujourd’hui c’est l’atlantisme, donc contre la Russie, qui, en ce sens, oui, présente (heureusement) une menace.
05.12.2019
13:33 [La République des Pyrénées] (F)
Macron invite les cinq présidents des pays du Sahel à Pau le 16 décembre
Sommet de l’OTAN : E. Macron veut des clarifications sur la présence de la France au Sahel « C’est une décision très importante pour notre ville, réagit François Bayrou le maire de Pau. C’est un geste d’hommage et de reconnaissance à l’égard du 5e RHC qui a subi des pertes très lourdes au Sahel. C’est aussi un geste de promotion pour la ville qui, à l’image du G7 à Biarritz cet été, va être le lieu de discussions très importantes sur une des crises les plus brûlantes que cette partie de l’Afrique et l’Europe, sont en train de vivre. Tout cela participe à la reconnaissance d’une cité dont la place et le rôle sont désormais de plus en plus consacrés ».
04.12.2019
23:41 [Mondialisation] (F)
Le Sommet lance l’OTAN dans l’espace, coûts exorbitants
À Londres se déroule, le 4 décembre, le Conseil de l’Atlantique Nord des chefs d’état et de gouvernement qui célèbre le 70ème anniversaire de l’OTAN, définie par le secrétaire général Jens Stoltenberg comme « l’alliance de plus grand succès dans l’histoire». Un « succès » indéniable. Depuis qu’elle a démoli par la guerre la Fédération Yougoslave en 1999, l’OTAN s’est élargie de 16 à 29 pays (30 si elle englobe maintenant la Macédoine), en s’étendant à l’Est au bord de la Russie. « Pour la première fois dans notre histoire – souligne Stoltenberg – nous avons des troupes prêtes au combat dans l’Est de notre Alliance ».
23:37 [L`Expression] (F)
70e anniversaire de l’Otan Colère et grogne au sommet de Londres
Les dirigeants des pays de l’Otan se réunissaient, hier et aujourd’hui, en sommet à Watford, près de Londres, pour le 70e anniversaire de l’alliance, mais l’ambiance est loin d’être festive à cause de multiples différends. Le plus virulent oppose le président français, Emmanuel Macron et son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan. Il porte sur l’intervention lancée par Ankara dans le nord-est de la Syrie sans en informer les autres membres de l’Alliance.
0:10 [Russie politics] (F)
Billet interrogatif : De l`OTAN à l`UE, quelle place occupe la Russie dans le jeu de Macron ?
Les circonvolutions de Macron, ces derniers temps, autour de la Russie laissent songeur. Cette impression désagréable se renforce lorsque l`on prête attention au décalage croissant entre les paroles et les actes : si la Russie ne doit plus être l`ennemie (dans le cadre de l`OTAN), le moratoire proposé par le Président Poutine sur les missiles de courte et moyenne portée en Europe a été repoussé par le Président français. Même s`il en avait la volonté politique, ce qui est loin d`être évident, Macron n`aurait de toute manière pas les moyens de ses volontés, comme le lui rappelle gentillement et fermement Stoltenberg, faisant la leçon avec indulgence à un enfant capricieux - et prétentieux.
03.12.2019
23:30 [IVERIS] (F)
Vers un engagement de l`OTAN dans le Sahel ?
Le drame qu’a connu l’armée française avec la perte de 13 soldats au Mali le 25 novembre dernier rappelle crûment que la guerre dans le Sahel devient de plus en plus meurtrière. Entre le 1er octobre dernier et ce jour, toutes les armées présentes dans la Bande sahélo-saharienne ont subi d’énormes pertes. Selon les sources officielles, ce sont, a minima, 180 militaires maliens et burkinabè qui sont tombés au combat. Le décès des treize soldats français a également soulevé un certain nombre d’interrogations. Parmi celles-ci, et pour la première fois, la possibilité d’un engagement de l’OTAN dans la Bande sahélo-saharienne (BSS) a été clairement évoquée.
02.12.2019
23:49 [Press TV] (F)
Pourquoi la Russie et la Chine ont décidé d`organiser des exercices conjoints avec l`Iran?
Le 27 novembre et à l`occasion de la journée nationale de la marine, le commandant en chef de la marine iranienne, le contre-amiral Khanzadi a confirmé la tenue des exercices navals conjoints entre l`Iran, la Russie et la Chine, exercices qui devront se tenir fin 2019-début 2020 et qui selon le commandant iranien, revêtent une importance de premier ordre, alors que les États-Unis et l`OTAN redoublent d`activité en Méditerranée, face à la Russie, tout en convoitant ses bases syriennes et que la Chine se trouve confrontée à des ingérences militaires croissantes US en mer de Chine.
23:16 [Dedefensa] (F)
Deux jours à Londres...
Luongo, depuis qu’il a pris sa place dans la presse alternative antiSystème US, a toujours été l’un des plus attentifs aux affaires européennes, avec son intérêt centré sur l’Allemagne et sur la Russie, et sur les mouvements populistes. Son intérêt soudain pour Macron, qu’il présente comme la grande “vedette” de la prochaine réunion de l’OTAN à Londres (3-4 décembre) et de la réunion à Paris sur l’Ukraine (Allemagne-France-Russie-Ukraine), est une bonne mesure de la place prise par le président français dans l’analyse antiSystème, depuis la visite de Poutine à Brégançon (19 août), depuis son discours aux ambassadeurs (27 août), depuis son interview à The Economist (7 novembre).
68 Einträge

Warning: fopen(inc/cache/kat_135_fr_0_.html): failed to open stream: Permission denied in /www/htdocs/w005cd3a/inc/cache.class.php on line 43
Sie wollen Ihre Artikel / Videos / Reportagen über Net News Global weiterverbreiten? Nutzen Sie unseren Postkasten.
You want to spread your news, videos or articles? Submit them!