Net News Global geht mobil     
 24.10.19 2:16  Postkasten |  Impressum 
Welt - Lateinamerika
22.10.2019
8:06 [Réseau International] (F)
Mouvements populaires spontanés : entre spontanéité et transformation
Depuis les dernières décennies du siècle dernier, nous avons assisté à un déclin progressif mais permanent des partis politiques traditionnels. C’est vrai aussi bien pour la droite que pour la gauche. Les populations font preuve d’une lassitude croissante par rapport aux formes traditionnelles de la « politique professionnelle », proposées par des technocrates, des bureaucrates toujours éloignés du peuple, des « menteurs de métier ».
20.10.2019
11:25 [Bolivar Infos] (F)
Le FMI ne combat pas les incendies financiers, il met de l’huile sur le feu
Les rues de Quito tremblent entre les aspirations et la répression. L’odeur du gaz lacrymogène et les cris de liberté se répercutent de la même façon d’un point à un autre de la ville. L’état d’urgence du président Lenín Moreno (3 octobre) et le couvre-feu (12 octobre) donnent plus d’autorité aux hommes armés mais malgré les centaines de manifestants blessés et au moins 5 morts, la violence n’a pas brisé l’enthousiasme de la rue. Les protestations continuent. Les possibilités de Moreno vont rapidement s’épuiser. L’oligarchie et le fonds Monétaire International (FMI) -avec un clin d’oeil de la Maison Blanche – pourraient lui demander de démissionner. Ils veulent que leur partenaire soit crédible.
11:23 [RT] (F)
Chili : l`état d`urgence après des manifestations violemment réprimées
Incendies, dégradations, affrontements, la situation a brutalement dégénéré à Santiago, au Chili, après qu`une augmentation du prix des tickets de métro a entraîné d`importantes manifestations. Le président a décrété l`état d`urgence. Des manifestations de protestation contre l`augmentation des prix des transports ont rapidement dégénéré de manière spectaculaire à Santiago, au Chili, le 18 octobre. Le président du pays, Sebastián Piñera, a décrété l`état d`urgence et fait appel à l`armée dès la fin de journée face au chaos qui s`est abattu sur la capitale. Il a annoncé à cet égard avoir nommé un général de division à la tête de la défense nationale.
17.10.2019
8:19 [Réseau International] (F)
Le gouvernement équatorien suspend le décret 883 devant les pressions populaires
Les Équatoriens ont célébré ce dimanche soir l’abrogation du décret controversé 883, publié par le Président Lénine Moreno le 2 octobre qui mettait en œuvre des mesures d’austérité après un accord financier avec le Fonds Monétaire International (FMI).
11.10.2019
9:25 [Réseau International] (F)
La droite enflamme la région : explosions sociales, réalité réelle et réalité virtuelle
Les politiques néolibérales de plusieurs gouvernements de droite dans notre région ont suscité des protestations et des bouleversements sociaux. Les manifestations de rue en Équateur, au Pérou, en Argentine, au Brésil, entre autres, ont en commun le rejet des politiques économiques néolibérales, promues par Washington et le Fonds Monétaire International, la répudiation de la corruption des dirigeants politiques et les abus des entreprises.
9:07 [Réseau International] (F)
Des milliers d’Équatoriens protestent contre le « paquet » néolibéral de Lenín Moreno
La population exige l’ouverture d’un processus politique démocratique qui remettrait en cause le « néolibéralisme par surprise » du président, qui fait le contraire de ce qu’il a promis dans la campagne. Le mardi 2 octobre, à 20 heures, l’Équateur était paralysé devant la télévision pour écouter le président Lenín Moreno décrire les principales mesures du « paquet » tant attendu. Comme s’il s’agissait d’un voyage dans le temps, plus particulièrement d’un retour aux années 1990, nous avons assisté au retour d’un ajustement antisocial, mené par le Fonds Monétaire International et appliqué dans le cadre du Consensus de Washington, qui a plongé l’Amérique Latine dans la « décennie perdue ».
06.10.2019
8:40 [Réseau International] (F)
Venezuela – Chronique d’une intervention annoncée
Depuis longtemps, j’annonce la possibilité d’une intervention militaire US au Venezuela, non pas par don de voyance, mais par l’expérience que nous, Latino-américains, avons. L’activation du TIAR est une nouvelle grave, indésirable et malveillante et confirme que les États-Unis, par le biais du gouvernement mercenaire de la Colombie, prennent des mesures pour légitimer une intervention militaire au Venezuela. Un traité qui n’a servi qu’à faire couler le sang sur nos terres américaines. Le Guatemala, le Nicaragua, Cuba, la République Dominicaine, Haïti, la Grenade, le Panama et l’Argentine sont, entre autres, les victimes de l’action des États-Unis, utilisant le TIAR.
04.10.2019
20:32 [Venezuela en Vivo] (F)
Comprendre la guerre qui vient : 4e partie (4/5)
4e partie : Éléments étrangers de l’armée des ombres (paramilitaires, mercenaires et forces spéciales) Le 14 mars 2018, Erick Prince, le fondateur de l’entreprise militaire privée Blackwater, réunissait une centaine de personnalités dans son ranch de Virginie. L’invité d’honneur, ce jour-là, n’était autre que Oliver North, figure principale avec Elliott Abrams –l’actuel envoyé spécial des USA pour le Venezuela- de la sale guerre contre le Nicaragua dans les années 80 (1). Ce retour de Erick Prince sous le feu des projecteurs, après sa mise à l’écart des administrations états-uniennes (tout comme son collègue Abrams), aurait dû être un signal d’alerte. Mais ce n’est qu’un an plus tard que l’on apprendra que le fondateur de Blackwater se disposait à recruter 5000 mercenaires pour le compte de Juan Guaido
03.10.2019
9:24 [Sputnik News] (F)
Regain de violence en Haïti: «les jours du Président Moïse sont comptés»
La perle des Antilles est à nouveau plongée dans le chaos. Émeutes, forces de l’ordre attaquées, commissariats incendiés: quelles sont les causes de ce nouvel embrasement en Haïti? Sputnik fait le point sur la situation avec Franck Vaneus, avocat haïtien, fondateur du cabinet Équité et Droit à Port-au-Prince.
9:18 [Le Saker francophone] (F)
Venezuela. Comprendre la guerre qui vient (3/5)
Le storytelling occidental laisse entrevoir la situation au Venezuela comme un conflit interne où s’opposent deux armées, deux légitimités, deux présidents. D’un coté, les «défenseurs de la démocratie» de l’autre, les tenants de la «dictature maduriste», défendue par une armée en lambeaux et une garde prétorienne russo-cubaine (1). Ce récit médiatique permet de passer sous silence la robustesse des forces armées bolivariennes et le soutien non négligeable dont bénéficie le chavisme au sein de la population. Qui plus est, il élude complètement les enjeux géopolitiques et les ingérences prédatrices des Etats-Unis et de leurs complices internationaux.
02.10.2019
9:33 [Le Saker francophone] (F)
Venezuela. Comprendre la guerre qui vient (1/5)
Une guerre hybride contre le Venezuela a déjà commencé. Et une offensive d’envergure est en train de se préparer contre le pays caribéen, que seule la capitulation totale, ou la disparition du camp bolivarien, pourraient endiguer. Comme ces options ne sont pas à l’ordre du jour, le conflit militaire contre le Venezuela prend chaque jour un peu plus forme.
29.09.2019
22:38 [Bolivar Infos] (F)
Venezuela : Trafic de drogues, para-militarisme et politique dans le système international
L`alliance entre le Groupe de Lima et la bande paramilitaire colombienne “Los Rastrojos” par l`intermédiaire de Juan Guaidó que Lilian Tintori, la femme de Leopoldo López, s`est chargée de confirmer et de rendre publique marque la renaissance, en Amérique Latine, des jours noirs de l’Opération Condor. A cette époque-là, à partir d`instructions et sous le patronage du Gouvernement des Etats-Unis, un accord mortel a été mis en place entre les organismes du renseignement pour qu`en marge de la loi, les Gouvernements dictatoriaux de la région puissent persécuter, capturer, assassiner et faire disparaître les combattants de la démocratie, du peuple et les combattants révolutionnaires sur le territoire de n`importe quel pays.
24.09.2019
4:35 [Réseau International] (F)
Le juge ordonne un nouveau procès oral contre Cristina Fernández
La diligence cherche à déterminer si Fernandez, l’actuelle candidate à la vice-présidence argentine, a dirigé un réseau de fonctionnaires pour recevoir des pots-de-vin d’entrepreneurs de travaux publics pendant son mandat de présidente. La défense de Fernandez a dénoncé plusieurs irrégularités, dont des déclarations dirigées faites par les repentis, des arrestations à tour de bras, des violations des garanties constitutionnelles, des preuves qui ont été brûlées, en référence au fait que les cahiers aient été brûlés, et seules des photocopies sont divulguées.
20.09.2019
8:04 [Réseau International] (F)
Venezuela : Le retour à la politique et le crépuscule de Guaidó ?
L’accord entre le gouvernement et une partie de l’opposition semble être une étape réaliste dans la recherche de solutions à la crise vénézuélienne, parallèlement à la médiation de la Norvège, et brise l’imaginaire collectif installé par les États-Unis et les médias hégémoniques sur une polarisation entre le gouvernement constitutionnel et un univers d’opposition prétendument majoritaire dirigé par Juan Guaidó. La décision implique le retour du Chavisme à l’Assemblée nationale, ce qui soulève une question sur la future corrélation des forces. Et aussi la libération d’environ six douzaines de dirigeants de l’opposition emprisonnés pour différentes raisons.
7:42 [Réseau International] (F)
La naturalisation de l’horreur
En 1934, l’ambassadeur José Jobim (assassiné par la dictature de Rio en 1979) publie le livre « Hitler et ses commandants » (Éditions Cruzeiro do Sul). Le texte décrit la montée en puissance du dirigeant nazi nouvellement élu et la réaction du peuple allemand à ses abus. On ne croyait pas qu’il allait mettre en place un régime de terreur. « Il n’aime pas les Juifs, disaient-ils, mais cela ne devrait pas être une cause d’inquiétude. Les Juifs sont puissants dans le monde de la finance, et Hitler n’est pas fou de les harceler ». Et nous savons tous comment cela s’est terminée.
7:31 [Réseau International] (F)
Colombie-Venezuela : Appel au dialogue et à la sagesse au son des tambours de guerre
Le traité imposé par les États-Unis après la Seconde Guerre Mondiale prévoit le blocus maritime et aérien, ainsi que le recours à la force armée, qui menace d’engendrer des tensions géopolitiques par une voie de guerre non souhaitable. Les procédures en vue d’une solution pacifique sont déjà en cours grâce à des pourparlers avec la médiation de la Norvège et l’activation du TIAR ne contribue en rien à des solutions politiques, ce traité n’y apporte que sa composante militaire.
7:21 [Réseau International] (F)
Deux révolutions à l’affût
Actuellement, l’empire nord-américain, avec ses alliés en Amérique latine et dans une partie du monde, mène une attaque pour mettre fin aux révolutions à Cuba et au Venezuela. Par hasard ? Bien que Cuba produise 40% du pétrole pour satisfaire une partie de son fonctionnement, elle dépend de l’approvisionnement en carburant du Venezuela, qui a réduit sa production et ses exportations, car le pays est également assiégé par les États-Unis.
15.09.2019
10:51 [Réseau International] (F)
Pourquoi personne ne capitule à Cuba
Il y a dix ans, les Cubains ont perdu l’un de leurs héros révolutionnaires les plus populaires et les plus aimés, un fait dont on se souvient avec une ferveur patriotique inhabituelle sur l’île antillaise. Le 11 septembre 2009, Juan Almeida Bosque, un patriote cubain qui avait accumulé des mérites extraordinaires de lutte qui auraient suffi à le placer parmi les plus hauts représentants du peuple cubain à tout moment de l’histoire de l’île, a cessé physiquement d’exister. Mais dans le cas d’Almeida, de son vivant, la personnalité et le talent d’un jeune homme d’une famille très humble, de peau noire et au cœur d’or avec lequel les Cubains ont rapidement sympathisé ont convergé, dès qu’il a dépassé son rôle principal dans le contingent qui, mené par Fidel Castro, a mené la bataille populaire contre la tyrannie de Fulgencio Batista qui a permis la libération du pays et la concrétisation de sa seconde indépendance définitive de l’hégémonisme étatsunien.
6:53 [Réseau International] (F)
Guatemala – La lutte contre la corruption est terminée
La Commission Internationale Contre l’Impunité au Guatemala (CICIG) s’en est allée. Il y a beaucoup à dire à ce sujet et, en fait, beaucoup de choses ont déjà été dites, tant sur le plan de son départ que sur celui de sa célébration. La présidence de Jimmy Morales s’est parfaitement chargée de faire régner un esprit anti-CICIG marqué, de dissimuler les critiques (la crainte de faire l’objet d’une enquête ?) par une prétendue défense de la souveraineté, de contrer « l’ingérence » étrangère par un esprit acharné d’unité nationale et de patriotisme (et en se mettant déshonorablement à genoux devant la Maison-Blanche pour accepter un accord ignominieux qui empêche les immigrants en provenance du Guatemala de rejoindre le pays).
07.09.2019
14:34 [Sputnik news] (F)
Le parquet vénézuélien ouvre une enquête pour «haute trahison» envers l`opposant Guaido
Le procureur général du Venezuela a annoncé vendredi 6 septembre l`ouverture d`une enquête à l`encontre de l`opposant Juan Guaido pour «haute trahison», pour avoir voulu «livrer» à des multinationales l`Essequibo, un riche territoire du Guyana que revendique Caracas.
20 Einträge

Warning: fopen(inc/cache/kat_60_fr_0_.html): failed to open stream: Permission denied in /www/htdocs/w005cd3a/inc/cache.class.php on line 43
Zitat des Tages
Wenn das Gehirn so einfach wäre, daß wir es verstehen könnten, wären wir zu dumm, um es zu begreifen.
Jostein Gaarder